Comment concilier performance et bien être au travail ?

En réalité la réponse est simple !
Si l’entreprise n’a pas vocation à rendre ses collaborateurs heureux (ne pas se tromper de mission) elle a tout intérêt à veiller au « être bien dans son job » de chacun d’entre eux. En effet, il a été largement démontré qu’un collaborateur bien dans son job = performance et motivation.
Aujourd’hui beaucoup de managers sont soucieux de la qualité de vie de leurs collaborateurs au travail pour maintenir un niveau de performance certes et aussi parce que c’est tellement plus plaisant pour tous de travailler avec des personnes souriantes !

Poser un cadre de travail

Alors, comment passer de la théorie à la pratique ?

Mais où est passé le candidat compétent et dynamique que vous avez recruté l’année dernière ?

Vous regardez incrédule Julie, votre collaboratrice entrer dans votre bureau en trainant les pieds comme si elle portait sur le dos un sac de 10 kilos ; Où est passée la jeune femme compétente et pétillante, qui vous a séduit par son dynamisme et sa joie de vivre lorsque vous l’avez choisie il y a 1 an pour piloter votre réseau de points de vente ?
Visiblement le ressort est cassé …alors que s’est -il passé ?

La fatigue chronique, la tension et les conflits, l’agressivité et l’absentéisme, sont autant de signes qui ne trompent pas mais en général c’est déjà trop tard et le mal est fait.

N’attendez pas qu’il soit trop tard, prenez régulièrement le pouls de vos équipes

Pour cela , Copilot’in vous propose 2 outils simples et efficaces :

1/ La météo

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo réalisée par Virginie Ténard cet outil est facile à mettre en place. En visioconférence comme en réunion physique le tour de table est rapide et efficace. Tout de suite, cela vous permettra de prendre la température de vos équipes !

2/ La mesure du ratio PLAISIR/STRESS

Parcequ’il est simple à mettre en œuvre la mesure du ratio P/S permet un monitoring régulier donc efficace.

Dans le travail, chacun d’entre nous est soumis à des situations qui génèrent du STRESS et de la SATISFACTION (PLAISIR)
Les émotions liées au PLAISIR déclenchent dans notre organisme des sécrétions d’hormones tels que :

2/ La mesure du ratio PLAISIR/STRESS

Parcequ’il est simple à mettre en œuvre la mesure du ratio P/S permet un monitoring régulier donc efficace. Dans le travail, chacun d’entre nous est soumis à des situations qui génèrent du STRESS et de la SATISFACTION (PLAISIR).

La dopamine

Elle a des effets positifs notamment sur l’attention, le plaisir et la motivation, le sommeil, la mémoire et la cognition». Aussi appelée « molécule du plaisir », la dopamine joue un rôle dans nos comportements.

L’ocytocine

Elle agit positivement sur la confiance, l’empathie, la générosité, le lien social et la réaction aux stress.

La sérotonine

Elle a une action positive sur l’humeur, l’anxiété ou encore l’apprentissage. La sérotonine est également impliquée la prise de décision.

Le STRESS déclenche dans notre organisme la production du Cortisol qui est l’hormone « guerrière » ;
Produit en quantité excessive, le Cortisol devient nocif et peut être la cause de problèmes tels que : comportement agressifs, prise de poids, problèmes cardiaques, baisse de nos défenses immunitaires. Ainsi c’est une question d’hormone !

La mesure du ratio PLAISIR/STRESS

1ère dérive

Une mesure régulière parceque simple :

De 1 à 10 quel est votre niveau de plaisir à travailler en ce moment ?
De 1 à 10 quel est votre niveau destress au travailler en ce moment ?

2ème dérive

Le ratio P/S doit out simplement être supérieur à 1.

Exemple :

Situtation n°1 : Feu vert !

La dose de SATISFACTION (PLAISIR) est supérieure même légèrement à la dose de STRESS, alors l’envie de faire est nourrie.

Vous pouvez compter sur la performance de vos collaborateurs.

Situation n°2 : Vigilance !

La dose de STRESS est supérieure à la dose de satisfaction, la personne humaine est petit à petit fragilisée, démotivée. Et cela perdure elle est découragée voire épuisée…

Sa performance risque de se dégrader.

Exemple :

Situtation n°1 : Feu vert !

La dose de SATISFACTION (PLAISIR) est supérieure même légèrement à la dose de STRESS, alors l’envie de faire est nourrie.

Vous pouvez compter sur la performance de vos collaborateurs.

Situation n°2 : Vigilance !

La dose de STRESS est supérieure à la dose de satisfaction, la personne humaine est petit à petit fragilisée, démotivée. Et cela perdure elle est découragée voire épuisée…

Sa performance risque de se dégrader.

Diminuer le Stress, augmenter le plaisir …. Comment faire ?

Poser un cadre de travail
D’abord accueillez la personne humaine dans son entièreté.

Souvenez-vous, lorsque vous avez recruté Julie, au-delà de son CV qui attestait de sa compétence pour le poste, c’est bien la personne pétillante et dynamique qui ont fait la différence.

En effet, Julie n’est pas qu’un « savoir-faire » (MENTAL) , elle est aussi un CŒUR avec ses émotions, un ESPRIT avec des aspirations et des projets de vie et aussi un CORPS qui a besoin de vivre (et non survivre) pour rester en bonne santé !

Copilot’in agit sur 4 leviers pour rétablir (ou  maintenir) le « être-bien-dans-son-job »

Agir sur l'ESPRIT

C’est savoir pour quoi on fait les choses, donc donner du sens aux missions, c’est aussi poser un cadre de principes et de valeurs, les respecter et les faire respecter

Agir sur le CORPS

Parce que c’est celui qui réalise les actions …et que seule l’action mène au résultat, soyez attentifs à quelques indicateurs clés tels que les signes de fatigues, « l’overbooking chronique » et aussi les stress liés aux doutes ou les inquiétudes liées à l’argent.

Agir sur le MENTAL

C’est organiser l’activité, autour d’un objectif clair et partagé et c’est aussi s’assurer que pour chacun sache qui fait quoi quand et comment et veiller à ce que chacun ait les compétences nécessaires et adaptées à son activité.

Agir sur le CŒUR

Donner l’envie de faire les choses est lié aux émotions vécues par chacun ; Il s’agit donc de veiller à l’ambiance, et aux relations entre les collaborateurs et c’est aussi savoir soutenir dans les moments difficiles, encourager et féliciter

Agir sur l'ESPRIT

C’est savoir pour quoi on fait les choses, donc donner du sens aux missions, c’est aussi poser un cadre de principes et de valeurs, les respecter et les faire respecter

Agir sur le MENTAL

C’est organiser l’activité, autour d’un objectif clair et partagé et c’est aussi s’assurer que pour chacun sache qui fait quoi quand et comment et veiller à ce que chacun ait les compétences nécessaires et adaptées à son activité.

Agir sur le CORPS

Parce que c’est celui qui réalise les actions …et que seule l’action mène au résultat, soyez attentifs à quelques indicateurs clés tels que les signes de fatigues, « l’overbooking chronique » et aussi les stress liés aux doutes ou les inquiétudes liées à l’argent.

Agir sur le CŒUR

Donner l’envie de faire les choses est lié aux émotions vécues par chacun ; Il s’agit donc de veiller à l’ambiance, et aux relations entre les collaborateurs et c’est aussi savoir soutenir dans les moments difficiles, encourager et féliciter

Retrouvons Julie pour illustrer ce propos :

Julie est perfectionniste (ESPRIT) et prend son travail tellement à cœur qu’elle est en train de s’épuiser en rentrant tard le soir chez elle, remplie de culpabilité vis-à-vis de sa petite famille qui l’attend. Comment soutenir Julie pour lui permettre de passer ce mauvais cap ?

Dans ce cas, c’est le CŒUR (émotion) et le CORPS (fatigue) qui sont touchés. Copilot’in vous préconise de rencontrer Julie pour lui permettre d’exprimer ses émotions , aider Julie à prendre du recul par rapport à son activité et la guider pour lui permettre de reconsidérer sa vision et son organisation personnelle.

Pour nous résumer, comment concilier performance et bien être au travail ?

Pour nous résumer, comment concilier performance et bien être au travail ?

1) Considérez votre collaborateur comme un être humain avec ses 4 éléments : un ESPRIT, un CŒUR , un MENTAL et un CORPS.

2) Prenez régulièrement le pouls de vos équipes et n’attendez pas qu’il soit trop tard ( tension, conflits, absentéisme).

3) Votre management consiste à agir sur les 4 leviers de la personne entière pour faire baisser le stress (Cortisol) et augmenter les générateurs d’hormones positives : la dopamine, l’ocytocine et la sérotonine.

1) Considérez votre collaborateur comme un être humain avec ses 4 éléments : un ESPRIT, un CŒUR , un MENTAL et un CORPS.

2) Prenez régulièrement le pouls de vos équipes et n’attendez pas qu’il soit trop tard ( tension, conflits, absentéisme).

3) Votre management consiste à agir sur les 4 leviers de la personne entière pour faire baisser le stress (Cortisol) et augmenter les générateurs d’hormones positives : la dopamine, l’ocytocine et la sérotonine.

Ainsi chacun, y compris vous, sera « bien-dans-son-job », chacun fera de son mieux et la performance sera au rendez vous pour tous !

Besoin d’être accompagné ? Contactez-nous

12 + 4 =